Nous n’allons pas vous faire patienter plus que ça. La réponse est oui ! Notre risotto aux asperges et aux gambas est dingue! Et, nous allons vous présenter notre recette. Mais avant tout, nous allons vous livrer le secret d’un risotto succulent.

Les étapes :

1 – Choisir le bon riz

Sachez, qu’on ne fait pas du risotto avec n’importe quel riz. Et oui, le seul et unique riz qui soit adapté est le riz Arborio.

2- Mettre de l’oignon

Un risotto qui se respecte doit contenir de l’oignon. D’autres utilisent de l’ail ou de l’échalote…ça passe. Mais surtout n’oubliez pas un de ces ingrédients sinon, c’est fichu.

3- Mettre du beurre au fond de la casserole

Ici, chacun ses goûts, mais au nord de l’Italie c’est avec du beurre ! Vous pouvez le remplacer par de l’huile d’olive, cependant, pas d’huile de tournesol. Je répète, pas d’huile de tournesol !

4- Ajouter du vin

Un risotto sans vin ? Impossible ! Le vin blanc est incontournable puisqu’il ne colore pas le plat. Le rouge est conseillé pour les champignons mais attention l’esthétique en prendra un coup.

5- Bien préparer le bouillon

Pour un risotto exquis, on fait le bouillon à part ! Je vous vois venir, non, on ne met pas le riz dedans. Choisissez généralement le bouillon aux herbes, sinon à vous de voir en fonction du risotto.

6- Ne pas voir trop grand

Ne voyez pas trop grand en quantité. Seulement 80 g de riz par personne maximum ! Néanmoins, il faut beaucoup de bouillon ! Cependant, pas de tracas ! Au pire, il en restera dans la casserole mais c’est toujours ça plutôt que de ne plus en avoir au milieu de la cuisson.

7- Faire toaster le riz

On s’explique. Faire toaster le riz, c’est tout simplement le faire devenir quasi-transparent après avoir fait revenir l’oignon (ou autre) dans un peu de beurre. Après le toastage, tu peux ajouter le vin que vous ferez s’évaporer.

8- Mettre le bouillon au fur et à mesure de la cuisson

Oui, ajoutez-en petit à petit. Le riz doit rester immergé, mais ce n’est pas en versant tout d’un coup et en croisant les doigts pour que ça s’évapore que cela fonctionne.

9- Saupoudrer de parmesan

Impossible d’oublier cette étape, mais elle est tellement importante qu’on vous la note quand même. Avant de servir le plat, ajoutez un peu de beurre et de parmesan, le tout en fin de cuisson.

10- Ne pas faire le risotto trop tôt

Non mesdames, messieurs le risotto se fait seulement au moment de le servir quitte à ce que les convives attendent un peu.

La recette d’un risotto aux asperges et aux gambas pour 4 et seulement 420 Kcal

Risotto aux asperges

20 min de préparation, 40 min de cuisson

INGREDIENTS :

  • 500 g d’asperges vertes
  • 10 cl de crème fraîche épaisse
  • 300 g de riz arborio
  • 50 g de parmesan râpé
  • 50 g de parmesan en copeaux
  • 1 échalote
  • 1 bouillon de légumes
  • 16 gambas
  • Beurre

Etape 1 :

Plonge les asperges dans un grand volume d’eau salée et fais-les cuire 10 minutes à feu moyen. Coupe les pointes. Réserve et coupe le reste en tronçons de 1 cm.

Etape 2 :

Dans un faitout, fais revenir le beurre avec l’échalote ciselée. Rince le riz sous l’eau froide et ajoute-le. Fais-le revenir 3 minutes à feu vif en remuant régulièrement. Pendant ce temps, prépare le litre de bouillon puis incorpore le au riz en 3 fois. Fais cuire à feu moyen et remue régulièrement. Ajoute du bouillon au fur et à mesure qu’il est absorbé.

Etape 3 :

Une fois le bouillon complètement absorbé et le riz cuit (environ 30-35 min), ajoute la crème, le parmesan râpé et le tronçon d’asperges. Laisse mijoter 1 minute. Dresse sur une assiette et rajoute les copeaux de parmesan et les pointes d’asperges.

Régale-toi.

Rejoins nous sur Instagram pour encore plus de recettes : https://www.instagram.com/les_3h/
Notre dernier article : https://lestroish.fr/index.php/2020/03/24/une-assiette-coloree-est-elle-synonyme-de-rassasier/