fbpx

L’institut français d’opinion publique (IFOP) a enquêté sur les conséquences du confinement imposé aux Français.

Le poids, la grande préoccupation des Français

Aie aie aie … les chiffres sont tombés ! Pas de surprise, les Français ont pris en moyenne 2,5 kg en deux mois. Baisse de l’activité physique, grignotage lié au stress* de la situation générale, déplacements moins fréquents, la maison remplie d’aliments sucrés pour les enfants…ou pas a engendré une prise de poids pour 57% d’entre nous (58% des hommes contre 41% des femmes). Néanmoins, n’en faisons pas une généralité. 14% des Français ont affirmé que leur poids « n’a strictement pas changé » et 29% déclarent avoir perdu quelques kilos pendant cette période.

*Nous avons publié un article sur « comment mettre fin au grignotage lié au stress » pour le consulter c’est ici :https://lestroish.fr/index.php/2020/02/07/mettre-fin-au-grignotage-lie-au-stress/

Un meilleur équilibre alimentaire au lieu d’un régime

Et oui, le confinement n’a pas eu que des mauvais côtés. 56% des Français dont 61% des personnes ayant pris du poids durant cette période ont déclaré vouloir manger de manière plus saine et équilibré lorsque le déconfinement a eu lieu.
Cependant, quelques Français ont l’intention de suivre un régime alimentaire strict et limité : 21% des femmes l’envisagent, contre 15% des hommes.
Nous tenons à vous rappeler que les régimes comportent des risques pour la santé. Nous vous conseillons de suivre une alimentation saine et équilibrée.
Pour cela, nous avons créé spécialement pour vous un E-COOK Healthy. A l’intérieur : 4 semaines de plan repas équilibrés, 4 listes de cours, 4 semaines de recettes simples et gourmandes ainsi que de précieux conseils.

Télécharge le ici : https://www.payfacile.com/les-3-h/s/nos-secrets-healthy?collection=e-book-e-cook-les-trois-h-rodez-aveyron

Le grand boom du « fait maison »

Le confinement a dégagé du temps pour de nombreux Français, et 42% d’entre eux consacrent plus de temps qu’avant à la préparation des repas. Sachez que 29% ont déclaré faire d’avantages d’aliments maison, comme du pain ou des yaourts. Par ailleurs, les Français souhaitent désormais consommer local ! Après le confinement, 6% des Français déclarent ainsi vouloir faire leurs courses directement auprès des producteurs et 5% des Français souhaitent s’approvisionner sur les marchés.

Vers une consommation bio/locale et responsable

Malgré le critère numéro un : le prix pour 43% des Français, depuis le confinement deux autres critères émergent : la production en France des produits (32%) et leur composition saine, voire bio (20%) même en payant plus cher. Ajoutons aussi le fait que 62% des consommateurs souhaitent s’approvisionner vers des commerçants ayant soufferts, ou œuvré positivement pendant le confinement.

Et toi, quelles sont les conséquences du confinement sur tes habitudes alimentaires ? Dis-nous en commentaires, nous serons ravies de te lire.

Privacy Preference Center