Les corps gras et oléagineux sont indispensables pour le corps humain. Néanmoins, sache gérer ta consommation. L’huile est omniprésente en cuisine. Que cela soit pour faire cuire les viandes, les poissons, préparer un sauté de légumes, faire une marinade, etc. il ne faut pas s’y perdre.

– Nos conseils –

  • La quantité minimum pour couvrir les besoins :
    Femme = 1 cs d’huile de colza + 1 cs d’huile d’olive par jour
    Homme = 1,5 cs d’huile de colza + 1,5 cs d’huile d’olive par jour
  • On peut ajouter : 
    – 1 à 2 fois par jour : noix, graines de lin, amandes, noisettes, olives et avocat
    – 2 fois par semaine : pistaches, noix de cajou, noix de macadamia, noix du Brésil, pignons de pin ou de noix de pécan
    – 1 fois par jour : un peu de beurre, le matin sur les tartines
  • A Limiter :
    Pour l’assaisonnement : Limite la consommation d’huiles trop riches en oméga-6 telles que :
    – l’huile de tournesol,
    – d’arachide,
    – d’argan,
    – de pépins de raisin,
    – de maïs
    Pour la cuisson : limite la cuisson de matières grasses qui ne résistent pas à la chaleur telles que :
    – Beurre,
    – huile de tournesol raffinée,
    – de colza raffinée,
    – de lin raffinée
  • Nos préférences de coach
    Pour l’assaisonnement :
    – Huile de colza et huile d’olive
    – Alterne avec l’huile de lin, de noix, de cameline, de foie de morue ou de chanvre
    Pour la cuisson à la poêle :
    – Huile d’olive,
    – de noisette,
    – d’avocat
    Fritures :
    – Huile d’olive
    – de coco
    – d’arachide

– Les huiles –

Les huiles pour un usage quotidien : 
Au quotidien, il est recommandé de choisir des huiles riches en oméga 3 et en acides gras monos insaturés. Pense aussi aux huiles à usages multiples, qui conviennent autant à la cuisson qu’à la préparation des vinaigrettes et des marinades.
– L’huile d’olive
Peut-être utiliser pour la cuisson des aliments, la préparation des vinaigrettes, des mayonnaises ou encore pour badigeonner les grillades
– L’huile de canola
Peut-être autant utilisée pour les vinaigrettes que pour la cuisson.
– Les huiles passe-partout (l’huile de pépins de raisin, de maïs, de tournesol)
Ce sont des l’huiles très légère en goût
– L’huile d’avocat
Utilisée pour la cuisson et les vinaigrettes

Les huiles pour la friture et à cuisson à haute température : 
– L’huile d’arachide (notre préférée),
– tournesol,
– canola,
– de pépin de raisin,
– maïs,
– coco,
– d’olive raffinée

Les huiles à utiliser à froid : 
– L’huile d’argan
Goût de noix très prononcé, elle ne s’utilise pas pour la cuisson, mais pour aromatiser les plats, les salades ou la semoule
– L’huile de noix
Utilisée pour aromatiser les grillades et les salades ou versée en filet sur les fromages
– L’huile de noisette
Rehausse les plats de légumes rôtis, de pâtes, de poissons, mais aussi de salade
– L’huile de sésame grillé
Très utilisée dans la cuisine asiatique, elle donne un goût très prononcé et s’emploie à petite dose
– L’huile de truffe
Idéal pour donner un goût de truffe aux plats (risotto, sauces, pâtes…)
– Les huiles aromatisées
Existent aux épices, aux herbes, à l’ail, au citron … On s’en sert pour rehausser les plats (pâtes, viandes, poissons, pizzas)

 L’huile ne se conserve pas indéfiniment ni dans n’importe quelles conditions. Pour éviter qu’elle ne rancisse et devienne impropre à la consommation, elle doit être conservée au frais, à l’abri de l’air et de la lumière, dans une armoire ou le garde-manger. Certaines huiles, telles que l’huile de sésame, se conservent également au réfrigérateur.

En manque d’idées recettes ? Pas de soucis, découvre l’E-COOK qui te convient : https://www.payfacile.com/les-3-h/c/e-book-e-cook-les-trois-h-rodez-aveyron 
Profite des beaux jours pour cuisiner à la plancha avec notre délicieuse recette https://lestroish.fr/index.php/2020/06/02/envie-de-profiter-des-beaux-jours-pour-cuisiner-a-la-plancha/